Sciences à cœur saison 5

2012 - 2013 - UPMC Amphithéâtre 25 – niveau Jussieu

Depuis 5 ans, les rencontres Sciences à Cœur donnent la parole aux chercheurs de l’UPMC, permettant ainsi au public de partager leur quotidien, leur passion et leurs convictions de citoyens. Les conférences Sciences à Coeur sont ouvertes à tous, du lycéen au senior. AVEC SCIENCES À CŒUR... Rencontrez les femmes et les hommes qui font la science à l’UPMC. Faites le point sur les connaissances scientifiques actuelles. Découvrez la recherche à l’UPMC. Suivez le parcours et le quotidien des chercheurs. Réfléchissez aux impacts des découvertes et des innovations sur la société. En bref, vivez la science en direct à l’UPMC !

Rencontre autour de l’astrophysique : à la recherche des émissions radio des exoplanètes


Envie de télécharger cette vidéo sur votre ordinateur ? Cliquez ici (poids : 304.2 Mo)

Résumé

Les exoplanètes sont des corps célestes détectés en dehors de notre système solaire, situées pour la plupart à plus d’un million d’Unités Astronomiques (1 UA = 149 597 871 kilomètres, soit la distance moyenne de la Terre au Soleil). Jusque dans les années 1990, la distance, mais aussi le manque de luminosité de ces objets célestes, si petits en comparaison des étoiles autour desquelles ils orbitent, rendaient leur détection impossible.
Les premières exoplanètes ont été détectées de manière indirecte, en mesurant les variations des vitesses radiales des astres. Philippe Zarka veut aujourd’hui aller plus loin : en effet, comment en savoir plus sur ces exoplanètes, leur champ magnétique, leur période de rotation, l’inclinaison de leur orbite, l’énergie qu’elles échangent avec leur étoile, leur capacité à abriter la vie ? Un des moyens serait d’analyser l’émission radio de ces planètes. Aujourd’hui, les avancées théoriques ont permis des tentatives d’observation : le grand projet de radioastronomie européen, LOFAR (pour LOw Frequency ARray), consiste en un réseau d’antennes basse fréquence aux Pays-Bas, en France (site de Nançay), au Royaume-Uni, en Allemagne et en Suède. Son but : l’étude de l’Univers lointain, des pulsars, jets, étoiles éruptives… et des exoplanètes.
Philippe Zarka viendra nous retracer l’histoire de cette véritable « course à l’instrumentation » pour toujours repousser les limites de la connaissance de l’Univers...


Orateur(s) : Philippe Zarka, Directeur de recherche au CNRS, Laboratoire d’Etudes Spatiales et d’Instrumentation en Astrophysique -LESIA- (Observatoire de Paris/CNRS/UPMC/Université Paris Diderot)
Public : Tous
Date : 18 avril 2013
Lieu : UPMC Amphithéâtre 25