EU-HOU

05 April 2012 - Campus Jussieu - Atrium - University Pierre et Marie Curie

Le projet EU-HOU (Hands-On Universe – Europe, http://fr.euhou.net pour le site français de F-HOU) a pour ambition de promouvoir en Europe une méthode d’apprentissage des sciences au travers de l’astronomie, dont le pouvoir de motivation reste important. Il s’adresse principalement aux enseignants des sciences et des mathématiques du collège au lycée, afin de leur fournir des outils interactifs et collaboratifs (logiciels, instruments, méthodologie, documents partagés sur internet) qui enrichissent leur éventail d’approches pédagogiques. Basé sur une pédagogie d’investigation privilégiant l’observation, l’objectif est de développer la curiosité des élèves, d’entretenir leur goût pour les sciences et la technologie, de les conduire à argumenter et raisonner. Cette approche nécessite l’interaction entre sciences physiques et mathématiques, et peut également être facilement intégrée dans des enseignements pluridisciplinaires (alliant littérature, philosophie, technologie, enseignements linguistiques et sportifs). Au cœur et à l’origine de nos activités se trouve un logiciel de traitement d’images dédié à l’enseignement, SalsaJ

Parmi les membres de FHOU, le président de F-HOU, Roger FERLET, et Emmanuel ROLLINDE, travaillent au sein de l’Institut d’Astrophysique de Paris/CNRS/UPMC. Anne-Laure MELCHIOR et Philippe SALOMÉ, travaillent au LERMA/UPMC/Observatoire de Paris. Ils ont impulsé la création d’un réseau d’antennes radio dédiées aux écoles. Ce domaine permet une réflexion approfondie sur les mouvements de rotation, la spectroscopie et l’effet Doppler ainsi que sur la physique de l’hydrogène. Il ouvre également une porte vers la notion de « matière noire ».

1. Lors de la venue d’Alexander Rudoph à l’UPMC, EU-HOU a mis en place une séquence pédagogique permettant de comprendre les mouvements des gaz dans la Voie Lactée. Cette séquence est illustrée ici lors d’une formation européenne d’enseignants du secondaire.

2. Cette pratique pédagogique (la kinesthesie), active et incarnée, permet de rendre l’élève acteur de son apprentissage. Elle s’est développée grâce à un IDEX financé par Sorbonne Universités, porté par les universités Paris 6 et Paris 4. Emmanuel ROLLINDE et Anne-Laure MELCHIOR ont ainsi développé depuis 2012 un travail sur le système solaire, à travers un planétaire humain (lien vers le film du planétaire).

EU-HOU kinesthetic activity on the modelling of the Milky Way

Want to use another player? (VLC, Quicktime, ...) Click here.
To download this video Click here.
Signal a problem with this video.

Abstract

This event happened in the course of the « EUHOU. Hands-On Universe, Europe » training session (2-6 April 2012), which gathered at UPMC in Paris 13 secondary school teachers originating from 7 different countries. It was a kinesthestic activity applied to the modelling of the Milky Way. The trainees have hence actively participated to the proposed modelling, illustrating one technic of interactive learning. Physical concepts like solid body or differential rotation of a rotating disk have been shown as well as the Doppler red or blue-shifts of wavelengths, which can be observed in various positions or quadrants of the Galaxy.

L’événement s’est déroulé lors de la session européenne « EU-HOU. Hands-On Universe, Europe. » rassemblant 13 enseignants européens originaire de 7 pays différents à l’UPMC/Paris du 2 au 6 avril 2012. Il consiste en un enseignement kinesthétique appliqué à la modélisation de la Voie Lactée. Les stagiaires ont ainsi participé activement à la modélisation proposée, illustrant une technique d’enseignement interactif. Des concepts physiques comme la rotation rigide ou différentielle d’un disque en rotation ont été montrés ainsi que les décalages par effet Doppler des longueurs d’onde vers le rouge ou le bleu pouvant être observés à différents endroits de la Galaxie.

Trainee / Stagiaires : Tina Michetti (Belgium), Eleftherios AMPATZIDIS (Greece), Georgios KARANIS (Greece), Michalis ORFANAKIS (Greece), Serafeim SPANOS (Greece), Christopher INCE (UK), Lee NICHOLSON (UK), Daniela DE PAULIS (Netherlands), Maria Beatriz CACHIM CARDOSO (Portugal), Borut GROSICAR (Slovenia), Semra DEMIRCALI (Turkey), Ömer Ender ERGİNOĞLU (Turkey), Mehmet PARMAKOGLU (Turkey).

Trainers / Formateurs : Rosa Doran (Portugal), Gilles Chagnon (UPMC), Anne-Laure Melchior (UPMC)

This project has benefited from the support of the in-service and UTES/multimedia departments at University Pierre & Marie Curie. This project has been funded with support from the European Commission. This publication/communication reflects the views only of the author, and the Commission cannot be held responsible for any use which may be made of the information contained therein.

Ce projet a bénéficié du soutien du service de formation continue et de l’UTES à l’Université Pierre et Marie Curie. Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication/communication n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.


Speaker(s) : Alexander Rudolph, Professor of Physics and Astronomy (Cal Poly Pomona, USA) and invited Professor at University Pierre & Marie Curie
Public : Tous
Date : 06 April 2012
Place : Campus Jussieu - Atrium